Vidéos A la une
La princesse de la pop et compositrice de Broadway Cyndi Lauper rajoute une note de Country à son accent New-yorkais. Son nouvel album 'Detour' enregistré à Nashville n'est autre qu'une énième surprise dans une carrière rythmée par la musique, le théâtre, la télévision, le cinéma le catch et le militantisme. L'idée est simple: enfermez l'icône au cheveux rose dans un studio avec des musiciens de renommée mondiale et faites lui chanter des classiques. On trouve des reprises de Patsy Cline, Loretta Lynn, Wanda Jackson, George Jones, Dolly Parton et Marty Robbins. Des titres qui viennent de différentes époque de la country, certains datent des années 40, quand le genre puisait largement dans le rock et le blues encore naissant: 'Les morceux avaient des histoires. Je voulais choisir les histoires que je pouvais le mieux raconter avec ma voix. Pour certains ça n'a pas fonctionné, mais quand ça a marché... c'était vraiment magique' Au début de sa carrière, Cyndi Lauper était membre d'un groupe de rockabilly, ça n'a donc pas été trop dur d'introduire des morceaux comme Funnel of Love de Wanda Jackson. La mascotte de 62 ans aux plus de cinquante millions d'albums écoulés s'apprête à chanter ses titres country en live, accompagnés de ses classiques pop, qu'elle assume à 100%: 'C'est clair que je vais les chanter. Et je sais même comment je vais mettre un peu de country dans certaines de mes chansons, et j'ai hâte de le faire. Pourquoi pas après-tout? On ne vit qu'une fois.' * Dans 'Detour', sorti la semaine passée, on retrouve des collaborations de Vince Gill, Alison Krauss et Emmylou Harris. Lauper entame ce lundi à Nashville une tournée de 19 dates.
Publicité