La région des Caraïbes sort meurtrie de la saison cyclonique, particulièrement violente cette année. Malgré les dégâts occasionnés par les ouragans, qui ont touché sévèrement certaines îles, les compagnies de croisière maintiennent leur activité cet hiver dans la région, l’une des plus prisées à cette période de l’année. Alors que les armateurs ont lancé d’importantes initiatives pour contribuer à aider les populations sinistrées, des aménagements dans les itinéraires ont été décidés, comme un arrêt temporaire des escales à Saint-Martin, en pleine phase de reconstruction.

© Costa

Costa Croisières, présente dans la région depuis plus de 50 ans, confirme notamment sa programmation d’hiver dans les Caraïbes, où trois de ses paquebots sont exploités cet hiver : les Costa Pacifica et Costa Magica au départ de Fort de France en Martinique et Pointe à Pitre en Guadeloupe pour les passagers Français de métropole et des Antilles françaises et le Costa Deliziosa au départ de Port Everglades aux Etats Unis.

Nouvelles escales au programme

Si la plupart des îles des Caraïbes ont fort heureusement été épargnées, quelques escales prévues dans le cadre des itinéraires hiver 2017/2018 ne pourront être assurées. Certains ports qui devaient initialement accueillir les trois navires positionnés dans la région ayant été endommagés, la Compagnie a été contrainte de modifier légèrement les itinéraires concernés avec notamment de nouvelles escales à St Kitts, Sainte Lucie, à la Barbade ou encore dans les « ABC islands » que sont Aruba, Bonaire et Curaçao. Situées dans les petites Antilles, ces trois anciennes colonies des Pays-Bas à quelques encablures des côtes vénézuéliennes sont au sud de la mer Caraïbes. L'héritage colonial néerlandais et espagnol, la mixité de la population et la proximité de l'Amérique latine en font des îles très métissées. (voir tous les nouveaux itinéraires sur le site de Costa)

« Grâce au soutien de nos partenaires locaux, nous sommes heureux de pouvoir proposer à nos passagers ayant choisi de passer prochainement leurs vacances dans les Caraïbes, des itinéraires alternatifs ainsi qu'un choix d'excursions tout aussi séduisants. Nous sommes convaincus que les nouvelles destinations que nous avons sélectionnées dans la région offriront une expérience tout aussi inoubliable. Nous espérons pouvoir très prochainement proposer à nouveau des escales dans les destinations touchées par les évènements afin de contribuer à la reconstruction du tourisme local, et par conséquent au redressement de l'économie des régions concernées. Continuer à soutenir activement nos partenaires de longue date constitue l'une de nos principales priorités », affirme Georges Azouze, président de Costa Croisières France.

Les compagnies mobilisées pour venir en aide aux victimes

Suite au passage des ouragans, notamment Irma, Maria et José, les compagnies de croisière opérant dans cette région se sont fortement mobilisées. Plusieurs paquebots ont notamment été dépêchés afin d’évacuer des milliers de touristes bloqués sur les îles sinistrées et apporter de l’aide humanitaire d’urgence aux populations. Une importante aide financière est également apportée par les armateurs, en particulier le groupe américain Carnival Corporation, auquel appartient Costa.

Publicité
Ce dernier a décidé de venir en aide aux victimes des ouragans en étroite collaboration avec les institutions locales. Le groupe contribue ainsi à la reconstruction des installations détruites et apporte un soutien financier afin de permettre un rétablissement de la situation dans les plus brefs délais. Ainsi, 10 millions de dollars ont été immédiatement débloqué pour financer divers projets d'assistance.

En vidéo - Porto Rico dévastée par l’ouragan Maria

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité