Société
La famille de la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, morte pendant l'assaut à Saint Denis, réclame son corps qui est toujours à l'Institut médico-légal de Paris (IML). 
Publicité