Vidéos à la une
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé vendredi que 101 personnes "en lien direct avec le terrorisme" avaient été arrêtées depuis le début de l'année. Six mois après les attentats du 13 novembre, la menace reste élevée en France, d'où un renforcement des contrôles aux frontières et de la collaboration avec d'autres pays, notamment la Belgique.
Vidéos à la une
Invité de de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin sur BFMTV et RMC, Nicolas Dupont-Aignan a souhaité que le rétablissement des contrôles aux frontières soit maintenu après la fin de la Cop21: "Il faut un système performant de contrôles aux frontières, qui ne limitera pas bien sur toutes les intrusions, mais qui en limitera les risques et permettra de tracer davantage les mouvements des passagers entre la France et les autres pays. (...) Il y a des radars sur toutes les routes de France, mais pas un seul sur les frontières qui flashe tous les gens qui passent" s'est justifié le maire de Yerres.
Vidéos à la une
Invité ce vendredi soir de BFM Story, Florian Philippot a vu dans la mise en place d'un contrôle aux frontières à l'occasion de la COP21, annoncé ce vendredi par le ministre de l'Intérieur, une preuve de la porosité des frontières Schengen.
Publicité