Vidéos A la une
TIANJIN - 17 AOUT 2015 - Quatre jours après les explosions survenues dans le port de Tianjin, plus d'une centaine d'habitants se sont réunis pour exiger du gouvernement chinois des compensations. Les autorités ont ordonné l'évacuation de milliers d'habitants dans la zone proche de l'explosion. Depuis la catastrophe, beaucoup d'entre eux se retrouvent sans-abri. Jour après jour, le bilan ne cesse de s'alourdir. Au moins 112 morts, plus de 700 blessés et 95 personnes portées disparues. Selon l'armée chinoise, des centaines de tonnes de cyanure hautement toxique ont bien été entreposées sur le port de Tianjin. Cette annonce ravive les craintes de contamination par les 15 millions d'habitants de cette métropole de l'est de la Chine.
Vidéos A la une
Les archives départementales installées à Quimper ont entrepris des travaux afin d'assainir les bâtiments pour éradiquer la contamination des documents par de la moisissure.
Vidéos A la une
REPORTAGE - Le VIH n'est pas qu'une maladie de jeunes. En 2012, une personne sur cinq dépistée séropositive avait plus de 50 ans. A l'occasion de la journée mondiale contre le sida, témoignage exceptionnel d'Ornella, 58 ans, contaminée par son compagnon. Elle a choisi de cacher son visage pour ne pas que sa famille et ses collègues la reconnaissent.
Vidéos A la une
Christophe Prudhomme, porte-parole des médecins urgentistes était sur le plateau de BFM Story. Cette fois, les suspicions sont particulièrement sérieuses, une infirmière qui aurait été infectée par le virus Ebola a été hospitalisée à l'hôpital militaire Begin de Saint-Mandé. Il s'agit d'une infirmière qui a été en contact avec l'humanitaire française contaminée au Libéria. Christophe Prudhomme se demande s'il est adapté de ramener des malades dans leur pays d'origine, "on est mieux soigné dans nos hôpitaux, mais on pourrait s'organiser au niveau mondial pour rapatrier les malades sur un site unique" a-t-il déclaré.
Vidéos A la une
Le professeur François Bricaire, infectiologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris était l'invité de BFM Story.
Vidéos A la une
Retour sur l'histoire de courageux volontaires qui tentent de combattre le virus Ebola. Parmi eux, Lucie, 29 ans, infirmière au centre MSF à Monrovia. Elle est la première volontaire française a avoir contracté le virus. La jeune femme vient d'être rapatriée en France, où elle suit actuellement un traitement experimental. Quelques jours avant sa contamination elle nous ouvre les portes de son lieu de travail, de son quotidien et explique les raisons de son engagement.
Vidéos A la une
Le personnel d'Air France commence à s'inquiéter du risque de contamination du virus Ebola dans certains pays tels que le Nigéria, la Sierra Leone ou encore la Guinée. Certains membres de l'équipage refusent d'embarquer pour ces destinations, obligeant Air France à faire appel à d'autres membres du personnel. Résultat, certains équipages sont parfois réduits de moitié.
Vidéos A la une
Trois ans après la catastrophe de Fukushima, certains aliments sont contaminés. Mais les consommateurs sont peu méfiants. Reportage au Japon.
Publicité