Vidéos à la une
Quelques jours après que la victoire du Brexit lors du référendum britannique, les regards se tournent vers les autres pays de l'UE, notamment la France. La question de "l'Europe unie" et de "l'amour pour l'Europe" posent débat. Peut-il y a voir un effet contagion ? La France pourrait-elle emboîter le pas aux Britanniques ? Quid du couple Franco-Allemand ? - Bourdin Direct, du lundi 27 juin 2016, sur RMC.
Vidéos à la une
Le Royaume-Uni refuse de se laisser surprendre par Ebola. Le pays se prépare activement à faire face à une éventuelle propagation du virus. Pour être sûres d'êtres prêtes, les autorités ont même organisé une simulation grandeur nature dans plusieurs villes samedi. Pendant huit heures, les responsables ont observé la réaction de tous les services concernés, face à l'apparition d'un cas d'Ebola. Le point de départ de l'exercice avait lieu près de New Castle dans le nord-est du pays. Le scénario : un homme, tout juste rentré de Sierra Leone s'écroule, présentant visiblement les symptômes du virus. Aussitôt placé en isolement, le malade subit de nombreux tests d'urgence. Dans le même temps, une enquête est lancée pour identifier toutes les personnes en contact avec le malade. A Londres, une réunion d'urgence des ministres concernés a débuté. Selon le gouvernement britannique, le résultat de l'exercice est rassurant. Si aucun cas d'Ebola n'a été recensé jusqu'alors en Grande-Bretagne, le ministère de la Santé a mis en garde : il est très probable qu'il y ait quelques cas de contamination dans les mois à venir. Face à la menace Ebola, les États sont de plus en plus nombreux à renforcer les contrôles aux frontières. Le virus a déjà provoqué la mort de plus de 4000 personnes en Afrique de l'Ouest.
Vidéos à la une
Le professeur François Bricaire, infectiologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris était l'invité de BFM Story.
Vidéos à la une
Annick Girardin, secrétaire d'État au développement et à la Francophonie était sur le plateau de BFM Story.
Vidéos à la une
Face à l'ampleur de l'épidémie du virus dans certains pays d'Afrique comme la Guinée ou la Sierra Leone, la France prend ses précautions pour éviter la propagation de la maladie mortelle. Dans le pays, neuf centres sont spécialisés dans l'accueil des malades contagieux. Visite de l'un d'entre eux, à l'hôpital Nord de Marseille.
Publicité