Vidéos A la une
IL DU WEB. Une journaliste du Figaro a effectué une enquête participative pour savoir s'il était possible de vivre 1 mois sans supermarché. Elle a conclu qu'avec Internet, il était possible de consommer mieux, local et moins cher.
Vidéos A la une
Une association nommée "Les gueules cassées" qui lutte contre le gaspillage, a remis au goût du jour les produits difformes. Au lieu de les délaisser, l'association propose de les revendre dans les grandes surfaces, à un prix moins chers. Que ce soit des fruits, des couteaux, ou encore des céréales, ce n'est que leurs aspects qui se distinguent des autres produits et pour les consommateurs, "ce n'est pas bien grave".
Vidéos A la une
En Lorraine, le self-service en vrac a fait une arrivée remarquée. Les clients, désireux de faire des économies, se tournent désormais vers cette nouvelle manière de faire ses courses. Le consommateur fait aussi un geste pour l'environnement, à l'heure où 5 millions de tonnes de déchets sont des emballages et que 1,7 milliard de sacs plastiques sont encore distribués.
Publicité