Une personne dans le besoin est en droit de demander une pension alimentaire. Cette contribution peut être obtenue par l’un des membres de sa famille, sous certaines conditions. 

Pension alimentaire entre épouxDans le cadre d’un mariage, chaque conjoint est tenu de contribuer aux charges du ménage en proportion de ses ressources. En cas de divorce, l’un des conjoints est en droit d’exiger de l’autre le versement d’une prestation compensatoire si la séparation lui a causé un préjudice financier.

Pension alimentaire versée aux parents et grands-parentsLes enfants et petits-enfants ont l’obligation de verser une pension alimentaire à leurs ascendants lorsque ces derniers éprouvent des difficultés. Parents et grands-parents peuvent demander une pension alimentaire à leurs enfants sous justificatifs de leurs besoins. Ce peut être le cas s’ils sont hébergés en maison de retraite. D’autre part, les alliés en ligne directe tels que gendre et belle-fille ont cette même obligation alimentaire envers leurs beaux-parents.

Publicité
Pension alimentaire entre ascendants et descendantsLes parents ont un devoir d’assistance envers leur enfant si celui-ci ne peut subvenir à ses besoins. Lorsque les parents sont dans l’impossibilité d’assurer les moyens d’existence de leur enfant, une pension alimentaire peut être exigée des grands-parents. Si l’enfant est mineur, les ascendants sont soumis à l’obligation d’entretien. Celle-ci peut cesser à la majorité du jeune mais peut aussi bien se poursuivre lorsqu’il est étudiant et que ses ressources ne lui permettent pas de vivre décemment.

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types