Un compte joint suit les mêmes procédés qu’un compte classique. Sauf que celui-ci est tenu par deux titulaires. Ils doivent ainsi veiller à ce que ce compte soit bien approvisionné. C’est une forme de solidarité qui doit s’établir entre les co-titulaires.

Les démarches pour ouvrir un compte joint

Pour ouvrir un compte joint, les co-titulaires doivent être présents lors de la signature du contrat. Ils sont dans l’obligation d’avoir une adresse en commun pour la réception du courrier de la banque. Les relevés de compte, chéquiers et courriers seront sous le nom de Mr ou Mme X pour marquer le titre de co-titulariat des personnes.

 

Le fonctionnement d’un compte joint

Publicité
Après l’ouverture d’un compte joint, chacun des co-titulaires peut déposer ou retirer des fonds. Tous les moyens de paiements, à l’exception de la carte de crédit, sont à la disposition des co-titulaires. En cas de litiges, les personnes peuvent clôturer leur compte joint en envoyant un courrier de résiliation à la banque. Ils peuvent également transformer leur compte joint en compte individuel en envoyant un courrier de désolidarisation à la banque.