"Gérer le budget d’un ménage" est souvent le premier argument prononcé par le banquier lorsqu’il faut justifier l’utilité du compte joint.  Pour le quotidien, le compte joint permet de joindre l’ensemble des factures à payer (EDF, Impôts locaux, loyer…) et de calmer l’inflation des frais bancaires. 

Et pour cause, les cotisations pour le compte et les cartes bancaires seront limitées. Une seule signature suffira pour effectuer toutes les opérations à partir du compte joint.

 

Jusqu’à 4 ou 5 titulaires possiblesLe compte joint donne aussi aux co-titulaires une liberté assez importante dans la gestion du compte. Chacun d’entre eux dispose de l’actif du compte avec une certaine limite. Il permet aux gérants du compte d’être solidaires et responsables. Ou du moins, assumer les responsabilités.

Publicité
Le compte joint s’inscrit véritablement dans le cadre du quotidien. Il n’existe pas de limite légale dans le nombre de co-titulaires. Néanmoins, la banque peut freiner les effectifs à 4-5 personnes. Il ne s’adresse donc pas exclusivement aux couples.