Prudence si vous êtes de ceux qui achètent leurs cigarettes chez certains de nos voisins européens. Les douanes devraient à l'avenir renforcer leurs contrôles et se montrer moins concilliantes au-delà de quatre cartouches, contre 10 aujourd'hui.

Vous achetez vos cigarettes chez certains de nos voisins européens ? Prudence. Si faire quelques kilomètres permet parfois d'économiser plusieurs euros sur un paquet de cigarettes (une même marque vendue aux alentours de 7 euros en France sera vendue 5 euros en Belgique, voire à peine plus de 4 euros en Espagne), attention tout de même à ce que ces économies ne partent pas en fumée. Selon les informations du Parisien, le ministère du Budget aurait en effet donner des instructions aux services des douanes pour se montrer plus sévères.

Jusqu'à présent, il était possible de traverser les frontières de l'Union européenne avec une dizaine de cartouches de cigarettes, les douanes considérant alors qu'il ne s'agissait là que d'achats destinés à sa consommation personnelle. Désormais, l'interprétation de cette notion de "consommation personnelle" se fera de manière plus stricte. Christian Eckert, le secrétaire d'Etat au Budget, aurait abaisser ce samedi le nombre de cartouches à quatre, rapporte Le Parisien. Au-delà de quatre cartouches, il appartiendra au fumeur de prouver que les cigarettes achetées sont bien destinées à sa consommation personnelle, et non à leur revente. L'objectif est ici de lutter contre le trafic.

Publicité
Si les explications fournies ne sont pas jugées satisfaisantes, il faudra alors s'acquitter des taxes françaises, qui s'élèvent à 840 euros pour 20 cartouches, on s'expose également à une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros, ainsi qu'à une pénalité pouvant atteindre cinq fois le montant des droits fraudés, voire une peine de prison.
mots-clés : Cigarette, Amende

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet