Les voyages réservent parfois de bien mauvaises surprises : logement médiocre, annulation de vol, prestations inexistantes, accidents, pertes de bagages... Sur place, il n'est pas toujours aisé d'intervenir, mais vous pouvez obtenir réparation.

1. Vacances ratées : j'ai été surbooké(e)

La situation : Au comptoir d'enregistrement, vous apprenez que votre avion partira sans vous. En cause : le surbooking.

Publicité
Comment réagir : La surréservation est tolérée. Pour compenser, la compagnie doit vous proposer aussitôt un autre vol ou vous rembourser le prix du billet si vous décidez de ne plus partir.Elle doit également vous verser une indemnité compensatoire pour les vols au départ des pays de l'Union européenne : 250 € pour les vols de moins de 1 500 km, 400 € pour les vols compris entre 1 500 et 3 500 km, 600 € au-delà de 3 500 km. Sans oublier la prise en charge des dépenses occasionnées (hôtel, restaurant...). Pour bénéficier de ces indemnités, envoyez vos doléances à la compagnie en joignant la copie des billets.
Publicité