L'association UFC-Que Choisir a mis en demeure Free Mobile afin que l'opérateur s'explique sur les pannes de son réseau et dédommage ses clients.

Lundi 26 mars, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir a fait parvenir un courrier à Free Mobile pour que le nouvel opérateur s'explique sur les différentes pannes que connaît son réseau.   

"Free Mobile doit expliquer ce qui se passe, dire dans quel délai le service sera rétabli et faire un geste commercial en réparation du préjudice subi par ses abonnés comme le prévoit la loi", car "tout dysfonctionnement est une rupture contractuelle qui ouvre droit à réparation, selon l'article 1147 du code de la consommation" précise l'asoociation qui donne 10 jours à Free pour s'expliquer et, éventuellement, dédommager ses clients. Dans le cas contraire, l'association menace d'attaquer l'opérateur en justice.

Des pannes et des ennuis avec Orange 

Le 2 et 20 mars dernier, le réseau free Mobile a connu deux grosses pannes dues à un problème de dialogue avec le réseau Orange emprunté par Free. 

Publicité
Par ailleurs, le week-end dernier, Orange a menacé Free, avec qui il a un accord, de lui fermer son réseau. Rappelons que Free n'a pas encore couvert toute la France et emprunte le réseau de l'opérateur historique. 

 

  

Publicité