Obtenir un devis fiable n'est pas toujours chose facile. Artisans malhonnêtes, travaux non conformes aux attentes... Un devis bien établi permet de se prémunir contre bon nombre d'arnaques.

Un devis spécifique : plus il est détaillé, plus vous pouvez le comparer avec d'autres devis. Pensez à faire préciser le coût horaire de la main d'oeuvre, le prix des matériaux et la quantité de chaque pièce détachée, les marques utilisées, les services en plus (nettoyage, livraison...) s'il y en a. Vérifiez également que la somme totale à payer en HT et TTC avec la TVA est précisée.  

Une durée de validité : faites la ajouter si elle n'est pas indiquée, car le prix donné est valide pendant toute cette durée sauf si une clause de révision a été prévue.  

 Une date limite : un devis dont le montant est supérieur à 500€ doit avoir une date limite de début de travaux ou d'exécution d'une prestation de service. Si celle-ci est dépassée de 7 jours, vous pouvez résilier le devis dans un délai de 60 jours ouvrés à compter de cette date par lettre recommandée avec AR. Si vous avez versé un acompte, il sera restitué. Seule la force majeure peut empêcher l'annulation du contrat.  

D'autres éléments doivent être mentionnés comme le nom, l'adresse, le numéro de SIRET du prestataire, les conditions de paiement (chèque, montant de l'acompte...).

 

Publicité
Publicité