L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), a publié lundi une étude sur l’efficacité des réseaux des quatre opérateurs mobiles français. Plus de détails.

©AFP/CC/Montage Planet.fr

A partir de 258 critères et de pas moins de 90 000 relevés réalisés sur le terrain, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a rendu public un classement des réseaux mobiles selon leurs efficacités. Verdict : l’opérateur historique Orange arrive en tête devant Bouygues et SFR. L’opérateur "low-cost" Free Mobile obtient la dernière place.

• Lire aussi : 4G : UFC-Que Choisir porte plainte contre Orange et SFR pour publicité mensongère

Des écarts de qualités considérables

Orange est classé premier avec 213 critères notés au-dessus de la moyennes sur les 258 de références de l’étude. L’opérateur historique est loin devant Bouygues Télécom, lequel compte 75 critères positifs. Un chiffre divisé par deux en ce qui concerne SFR : l’opérateur n’a obtenu que 38 indicateurs dans le vert.

Free mobile, connu pour ses prix très avantageux et son spectaculaire président, Xavier Niel, n’obtient aucun indicateur positif. "Free est donc, presque toujours, dans la moyenne ou en-dessous de celle-ci", conclut dans son rapport l’Arcep.

La 4G creuse l’écart

Publicité
Et les réseaux 4G promus à prix d’or par les opérateurs ont eux-aussi été scrutés par l’organisme. Et les résultats sont les mêmes. Orange reste en tête devant Bouygues, SFR et Free. Tandis que les opérateurs proposent en moyenne un débit trois fois supérieur à la 3G, "le débit médian des offres 4G est six fois plus important chez le meilleur opérateur que chez le moins bon", conclut le rapport de l’autorité, laquelle note également d’importants écarts de qualité entre les opérateurs sur ce point-là.

A voir sur ce thème : Rechargez votre téléphone en seulement 30 secondes !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité