Le prix dès billets de train va augmenter : la SNCF a en effet annoncé une hausse de 2,3% de ses tarifs dès le 24 janvier prochain. Une augmentation justifiée par de très importants investissements.

Mauvaise nouvelle pour le budget des Français : à partir du 24 janvier, les billets de train seront 2,3% plus chers. La SNCF a en effet annoncé dans un communiqué dimanche, que les tarifs allaient être revus à la hausse. Tous les trains, TGV, Intercités et TER sont concernés par cette augmentation, mais certains abonnements seront néanmoins gelés en 2013. Si le tarif de base « Loisirs », et les abonnements « Fréquence » et régionaux coûteront plus chers, la hausse des abonnements « Forfait » Intercité sera plafonnée à 2%. Les abonnements « Forfait » TGV, ainsi que les réservations pour les abonnements Forfait et Etudiants, Elèves er Apprentis seront gelés. De même pour les clients Loisirs et Longue distance (sur les trajets de plus de quatre heures) des tarifs Prem’s, les cartes d’abonnements et les tarifs sur certaines lignes telles que Lille-Marseille, Lille-Nice, Strasbourg-Nice ou Metz-Marseille

Publicité
La SNCF annonce un « programme d'investissements sans précédent » pour justifier ces hausses de tarifs. Elle prévoit en effet d’investir 2,6 milliards d’euros « pour améliorer et développer les services pour les voyageurs ». Quinze rames neuves de TGv doivent ainsi être livrées prochainement, et 30 autres rénovées. 350 nouvelles rames devraient aussi être livrées en région et de nombreuses gares rénovées, celles de Toulon, Paris-Austerlitz, Paris-Gare de Lyon, Lille Europe, Orléans, Tours, Montpellier, Amiens, Avignon, Besançon-Viotte et Dijon. La SNCF annonce aussi l’augmentation du volume des billets à bas prix d’environ 20%, et de nouveaux services comme la création du billet de train sur téléphone mobile pour plus de 1000 destinations France et international.  
Publicité