Vous avez tendance à entasser vos papiers administratifs, avec le sentiment que cela pourra être utile un jour. Et puis un jour, vous décidez de faire le tri. Mais quels documents faut-il conserver ?

 1 – Les papiers bancaires

- Les talons de vos chéquiers et les relevés de compte : 5 ans. Un débit frauduleux doit cependant être contesté dans un délai de 18 mois. - Les chèques à encaisser : 1 an et 8 jours. Encaissez les rapidement car au-delà de ce délai, la banque ne les accepte plus. - Les bordereaux de remise de chèques, d'argent, de virements, prélèvements : 5 ans. Ils sont à conserver pendant toute la durée de l'action civile (Il s'agit d'un délai de prescription pendant laquelle une action en justice, civile ou pénale est recevable. Au-delà, elle devient caduque.) - Les contrats de prêt à la consommation et immobilier et tous justificatifs s'y rapportant : 2 ans à compter de la dernière échéance.- Les valeurs mobilières : 5 ans, délai pendant lequel les intérêts, dividendes peuvent encore être réclamés. Les avis d'opérations doivent être conservés pendant toute la durée de détention des titres que vous avez en votre possession. - Les preuves de dépôt des impôts : 4 ans pour les preuves du paiement des impôts sur le revenu (les avis et déclarations sur le revenu sont en revanche à conserver 3 ans), 3 ans pour la redevance TV, 1 an pour les impôts locaux et fonciers.