Un classement réalisé par le site GoEuro permet de savoir quelles sont les villes où la bière est vendue la moins chère. Voici le top 10.   

Les amateurs de bières ont parfois beaucoup moins envie d’en boire une après avoir reçu l’addition. Mais certaines villes ont des tarifs beaucoup moins élevés, selon une étude* du site GoEuro, qui a fait la moyenne des prix de vente des bières dans les grandes villes du monde.

Et il faudra partir à Cracovie, en Pologne, ou à Kiev, en Ukraine, pour boire une pression à moindre coût, avec un prix moyen pour une bière d'environ 1,50 euro. La ville française la moins chère pour se payer une pression est Strasbourg, qui se classe à la 40e place, avec un prix moyen affiché de 2,91 euros.

Paris se classe quant à elle loin des premières villes du classement, avec un prix moyen de 3,85 euros par bière. Moins cher qu’à Londres, où le tarif moyen est de 4,10 euros mais plus onéreux que la capitale allemande, Berlin, où la pression est à 2,38 euros. La dernière place du classement revient à Genève, en Suisse, où le prix moyen de la bière est de 5,64 euros.

Publicité
Le top 10 des villes où la bière est la moins chère : 1 - Cracovie (Pologne) : 1,48 euro 2 - Kiev (Ukraine) : 1,50 euro 3 - Bratislava (Slovaquie) : 1,53 euro 4 - Malaga (Espagne) : 1,55 euro 5 - Delhi (Inde) : 1,58 euro 6 - Ho Chi Minh-Ville (Vietnam) : 1,61 euro 7 - Mexico (Mexique) : 1,76 euro 8 - Belgrade (Serbie) : 1,78 euro 9 - Asunción (Paraguay) : 1,79 euro 10 - Bangkok (Thaïlande) : 1,91 euro

*L’étude porte sur les cinq marques de bières les plus importées dans le pays ainsi que sur la bière locale de chaque ville étudiée.

En vidéo sur le même thème : Pourquoi la bière est-elle menacée par le réchauffement climatique ?