Pour voir leur idole, certains sont prêts à payer cher. Très cher. C'est ce qui est arrivé à de nombreux fans de Céline Dion qui, frustrés de ne pas avoir pu avoir de billets pour les futurs concerts de la chanteuse dans les billeteries officielles, sont passés par des sites de revente. Malheureusement, aucune garantie pour ces fans déçus de voir la star.

Vous aussi vous êtes déçus de ne pas avoir pu avoir de places pour les prochains concerts de Céline Dion qui auront lieu en France en juillet prochain ? Prudence avant de trouver un moyen douteux (et couteux !) d'avoir les précieux billets. 

Après la mise en vente des places au début du mois pour les prochains concerts de la chanteuse qui auront lieu en France entre le 29 juin et le 12 juillet prochain, celles-ci se sont vendues à la vitesse de l'éclair sur les billetteries officielles. De nombreux fans, déçus de ne pouvoir trouver de billets, se sont rabattus sur d'autres sites de revente, comme Viagogo ou Pariseventicket.com, parfois attirés par des annonces Google, mais qui réservent de mauvaises surprises.

Des billets à plusiuers centaines d'euros et des frais annexes, mais aucune garantie 

Le site de 60 Millions de consommateurs a publié dans un article une mise en garde pour les fans après des témoignages rapportés sur ses forums. De nombreuses personnes ont en effet acheté des places sur ces sites qui ne sont pas des billetteries officielles à plusieurs centaines d'euros, une somme à laquelle il faut ajouter de nombreux frais annexes, et tout ça... sans la certitude d'avoir des billets valides. 

"J'ai acheté sur le site Viagogo deux billets du spectacle de Céline Dion à Lyon avec une annonce à 170 €, rapporte une internaute sur le forum de 60 Millions de consommateurs. Après deux clics, ma commande a été validée sans que je puisse visualiser le tarif final. Or, ce tarif correspondait à une place et non à deux places, comme annoncé, plus 100 € de frais de dossiers et de TVA sans pouvoir obtenir l'édition des billets".

Et sur le site, les témoignages similaires sont nombreux : 

"Il vient de m'arriver la même chose ce matin. Les places étaient annoncées à 269 euros. J'ai acheté 5 places sans avoir à valider des cgv, ni voir un récap du prix global de la transaction. Les frais supplémentaires ont été de 373.75 euros plus 74 euros de TVA. J'ai reçu des billets électroniques qui ne portent pas mon nom mais celui de quelqu'un aux pays bas et qui a acheté ses places 89.50 euros ! Je ne sais pas quoi faire. La banque ne peut pas annuler la transaction" raconte une autre.

Des sites basés à l'étranger... et une arnaque assurée  

Pour rappel, la revente de places de concert est illégale en France sans l'autorisation des producteurs. Ces sites sont donc basés à l'étranger, ce qui rend les recours impossibles.

60 Millions de consommateurs recommande toutefois de signaler à la Répression des fraudes de son département toute difficulté suite à une commande sur ces sites. 

Publicité
Malheureusement pour les fans de la chanteuse québécoise, les concerts sont complets et obtenir des places par les sites de revente s'avère risqué pour le porte-monnaie. La Fnac avait d'ailleurs publié un avertissement sur son compte Twitter au début du mois pour prévenir les acheteurs du danger de ces sites. 

 En vidéo sur le même thème : Arnaque aux faux billets : comment les déceler ?

 

Publicité
Publicité