Après une baisse d’en moyenne 1,27% en février, les prix du gaz appliqués par GDF Suez devraient diminuer une nouvelle fois de près de 3% en mars, selon Le Figaro. 

La baisse des prix continue. Selon le journal Le Figaro, lundi, les tarifs du gaz appliqués par GDF Suez vont diminuer de près de 3% en mars, après une baisse moyenne de 1,27% en février. "Cette évolution favorable au consommateur s'explique au premier chef par la baisse des coûts d'approvisionnement du fournisseur : les prix du gaz sont indexés pour partie sur les cours du pétrole, qui ont subi une véritable dégringolade depuis quelques mois, perdant près de 50%", précise le quotidien.

Fin janvier, la Commission de régulation de l’énergie, avait annoncé que les tarifs du gaz diminueraient d’en moyenne 1,27% (hors taxes) en février. Une baisse qui, dans le détail, est de 1,4% pour les foyers se chauffant au gaz, de 0,5% pour ceux qui n’utilisent le gaz que pour la cuisson et enfin de 0,9% pour ceux qui ont un usage du gaz pour la cuisson et pour l’eau chaude.

Hausse de 1,8% en janvier 

Publicité
La baisse de février devait compenser la hausse de 1,8% enregistrée en janvier dernier. Une augmentation expliquée par le doublement de la taxe intérieur sur la consommation de gaz naturel. Ces tarifs consistent en un prix de détail, calculé sans les différentes taxes, mais qui comprend les coûts d'approvisionnement de GDF Suez. Ils sont révisés mensuellement. Près de 7,4 millions de foyers sont abonnés au gaz.

En vidéo sur le même thème : La guerre du gaz est déclarée !