Conciergerie, capacité de retrait élevée, garanties d’assistance au formant XXL... Ces cartes élitistes sont prioritairement destinées aux usagers mobiles.

Qu’il s’agisse d’Infinite, chez Visa, de World Elite, chez MasterCard, ou de Platinum chez American Express, les cartes 5 étoiles jouent la carte de la sobriété. Exit la dorure : couleurs sobres, du gris, du noir… Elles sont censées correspondre au code social haut de gamme, là où le "m’as-tu-vu" n’est pas de mise.

Leur souscription est théoriquement réservée aux particuliers dont le revenu annuel dépasse 70 000 euros/an, le fameux 9ème décile qui, selon l’INSEE, représente environ 10 % de la population. Aussi recherchées pour leur côté frime, elles sont facturées 5 fois plus cher qu’une carte classique : environ 300 euros/an contre 40 euros pour une carte de paiement "basique".

Quelquefois, elles offrent de petits plus inédits. Certains réseaux permettent aux porteurs de choisir leur code bancaire. Parfois, les porteurs ont aussi accès aux salon privés des aéroports avec leur famille, à un sur classement lors d’une location de voiture etc.

Jusqu’à 1000 euros de retrait par jour

Sur le fond, ces cartes reprennent les mêmes avantages qu’une carte de milieu de gamme comme la Visa Premier ou la Mastercard Gold, mais en gonflant ces bonus à un niveau XXL. Par exemple, en ce qui concerne le niveau des autorisations : les retraits vont jusqu’à 1 000 euros/jour avec une limite sur 7 jours glissants (par exemple 8 000 euros). Les paiements peuvent se monter jusqu’à + ou - 20 000 euros sur 30 jours fixes. C’est beaucoup plus que les 300 euros de retrait cumulés sur 7 jours autorisés par une carte de paiement basique ! Ou encore que les 1 500/2 000 euros de paiement sur 30 jours glissants accordés par une carte de milieu de gamme.

Les cartes premium permettent aussi de diminuer le niveau des commissions prélevées par les banques lors des retraits effectués dans des DAB situées hors zone euro.

Garanties d’assistance gonflées

L’autre grand avantage des cartes premium tient au fait qu'elles offrent des services d’assurance et d’assistance étendus. Transports, rapatriement médical, remboursement de frais médicaux : les plafonds de prise en charge sont élevés, notamment en cas d’hospitalisation hors de France. Si le porteur de la carte ou un membre de sa famille est victime d’un accident, les indemnités versées en cas d’'invalidité sont plus élevées.

En cas décès du titulaire, elles peuvent atteindre 620 000 euros lorsque l'accident a lieu dans un transport public. Des compensations plus fortes sont aussi versées en cas d’annulation voyage, de retard de transports ou de bagages. Une garantie achat prévoyant et, dans certaines limites, le remboursement des frais de réparation ou de remplacement de biens achetés avec la carte, sont aussi au programme.

Conciergerie accessible 24H/24

Publicité
Les porteurs de la carte très haut de gamme bénéficient d’un service de "conciergerie". Sur le papier, il permet d’entrer en contact téléphonique avec un assistant disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ce service est missionné pour prendre en charge tous les problèmes d’intendance : réservation de billets d’avion ou de train, de places de spectacles, de chambres d’hôtel, de tables dans un restaurant, etc.. Les porteurs peuvent aussi profiter d’invitations à des concerts, à des pièces de théâtre, des expositions, à l’opéra… Mais pas d’illusion : si l’accès à la conciergerie est gratuit, la plupart des prestations sont payantes et ces gratifications sont rares.

En vidéo - Cet étui protège votre carte bancaire du vol et du piratage !

mots-clés : Carte bleue, Paiement
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet