La Poste a annoncé ce jeudi que l’ensemble des tarifs du courrier augmenterait de 3,6% en moyenne à compter de janvier 2016. Le timbre rouge devrait ainsi passer de 76 à 80 centimes.

La Poste serait-elle en récession ? C’est ce que suggère la nouvelle mesure de l’entreprise qui prévoit d’augmenter de 3,6% les tarifs du courrier à partir de janvier prochain. La Poste a ainsi annoncé ce jeudi que le prix du timbre vert passerait de 0,68 à 0,70 euros, tandis que celui du timbre rouge grimperait de 0,76 à 0,80 euros. Une augmentation qui vise avant tout à relancer l’économie de l’entreprise de services postaux qui voit ses performances diminuer au fil des ans, souligne FranceTV Info.

Si la nouvelle risque de déplaire à une grande majorité de la population, elle permettra "d’assurer la pérennité du service universel, dans un contexte de baisse continue des volumes du courrier", comme l’explique l’entreprise. Cette méthode avait déjà porté ses fruits en juillet 2014, lorsque l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes avait autorisé La Poste à augmenter ses tarifs de 5,2%.

Une baisse des autres tarifs

Toutefois, et afin de satisfaire la demande de ses clients, l’entreprise a souhaité "renforcer l’avantage tarifaire proposé par la lettre verte qui est porté à 10 centimes par rapport à la lettre prioritaire". Selon Nicolas Routier, directeur général de la branche Services-Courrier-Colis du groupe, cette initiative a déjà fait ses preuves : "Cet avantage commence à être très perceptible puisque plus de la moitié du courrier rapide est en lettre verte, cela prouve bien cela correspondait à une attente des consommateurs".

Publicité
De plus, le groupe prévoit de baisser les prix des Colissimo des particuliers pesant jusqu’à deux kilogrammes. Le Colissimo France Grand Public de 250 grammes connaîtra ainsi une baisse de 10%, en passant de 5,50 euros à 4,90 euros.

Vidéo sur le même thème - La Poste augmente, mais simplifie ses tarifs 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité