GDF Suez veut obtenir une nouvelle hausse des prix du gaz au 1er octobre. Une demande serait en cours auprès des autorités.

Selon Le Figaro.fr, qui rapporte l'information, GDF Suez a transmis une demande à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) obtenir une nouvelle hausse des prix du gaz au 1er octobre.

Au titre de l'évolution de ses coûts d'approvisionnement, l'entreprise réclame une majoration de 1% des prix réglementés du gaz, qui concernent près de 11 millions de foyers, indique le journal, qui ne cite pas ses sources.

Le groupe réclame aussi "une hausse de rattrapage de 6 points", poursuit Le Figaro. L'Etat a en effet validé cet été une revalorisation des tarifs de 2% mais "l'application de la loi, qui impose de répercuter l'évolution des coûts d'approvisionnement du groupe, aurait dû le conduire à accepter une hausse de 8%".

Publicité
"Pour faire appliquer la formule, GDF Suez a d'ailleurs, une fois encore, saisi le Conseil d'État pour qu'il impose au gouvernement de lui accorder ce rattrapage au titre du début de l'année 2012", précise le quotidien.

Interrogé par l'AFP, le fournisseur d'énergie s'est refusé à tout commentaire.

Publicité