La Poste vient d'être autorisée à augmenter très fortement ses tarifs pour les quatre prochaines années. Résultat : plus 5% par an jusqu'en 2018. Les détails avec Planet.fr.

L'Autorité de régulation des postes, l'Arcep, vient d'autoriser La Poste à augmenter considérablement ses tarifs pour la période 2015-2018. Dès le 1er janvier 2015, et pendant 4 ans, les tarifs des lettres, timbres et colis augmenteront de 5,2% par an en moyenne.

 

En effet, La Poste avait demandé une hausse annuelle de 4% en plus de l'inflation. L'Autorité de régulation des postes a accepté une hausse de 3,5. Comme le gouverment vise une inflation à 1,7%, la hausse devrait donc être de 5,2%.

 

Une hausse de 9% dès janvier 2015 ?Mais ça pourrait être pire ! La Poste a en effet le droit de répartir ces hausses un peu comme elle le souhaite, et par exemple, dès la première année, d'augmenter ses tarfis la moitié de l'augmentation totale accordée sur les 4 ans.  Dès le 1er janvier prochain, les tarifs pourraient donc grimper de près de 9% !

 

La différence entre le prix du timbre vert et celui du timbre rouge va également augmenter. La Poste voudrait que ses clients se tournent plus vers le timbre vert (économique) afin de délivrer en J+2 et moins en J+1, supprimant l'utilisation de l'avion et réduisant les coûts sur le travail de nuit.

 

Publicité
C'est pour faire fasse à la baisse colossale du nombre de courriers envoyés et au fait qu'elle ne réussit pas à réduire ses coûts aussi rapidement que la Poste a été autorisée à pratiquer de telles hausses.