En 2010, les vols avec violence dans les transports en commun d'Ile-de-France ont augmenté de 40%. Près de 75% de ces vols ont visé des téléphones portables. Il faut dire que, facilement revendables sur le marché noir, ils attirent de nombreuses convoitises. Vous êtes concerné par un vol de téléphone portable ? Suivez nos conseils pour réagir efficacement.

1. Ce que vous devez prévoir avant tout

Dès l'achat d'un nouveau téléphone, n'oubliez pas de noter son code IMEI (International Mobile Equipment Identity). Il s'agit d'un numéro de série unique de 15 à 17 chiffres relié à chaque appareil.

 

Pour le connaître : ce code se trouve sur le coffret d'emballage et sous la batterie, mais il est aussi accessible en composant *#06# depuis le clavier de votre mobile. Il figure également sur la facture d'achat de votre téléphone et sur la boîte d'emballage de votre iPhone.

 

A quoi il sert : en cas de vol, ce numéro est nécessaire pour porter plainte. Il doit apparaître sur la déclaration de vol si vous souhaitez bloquer votre mobile sur tous les réseaux français et le rendre inutilisable. Il est aussi nécessaire si vous avez souscrit une assurance.

 

Publicité
Et aussi : pensez à modifier le code PIN de votre nouveau portable (par défaut : 0000) dès qu'il est en votre possession pour éviter qu'on puisse l'activer trop facilement. Conservez également la facture d'achat de votre téléphone. Pour ne pas la perdre, scannez-la et envoyez-vous la par mail.

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité