Jeudi, la DGCCRF a publié un communiqué dénonçant les (trop) nombreuses erreurs de prix dans les supermarchés. En effet, il y a une différence entre les prix affichés et ceux pratiqués en caisse. Ce qui coûte cher aux consommateurs. Les explications de Planet.fr. 

La DGCCRF a publié les résultats de son enquête réalisée sur les prix facturés et ceux qui sont affichés dans les grandes surfaces. Dans 54% des 1 269 magasins contrôlés "des anomalies ont été constatées" car "le prix facturé était différent du prix affiché pour 7% des articles ayant été vérifiés. En outre, les erreurs étaient défavorables aux consommateurs dans six cas sur dix". 

Ces erreurs peuvent être liées à des défaillances du système informatique des différents magasins mais selon Charles Pernin, spécialiste de l'alimentaire à la CLCV, "il y a une part d'aléa, mais pas seulement", il précise cependant qu’il est "très difficile de prouver que (ces erreurs) sont intentionnelles". 

Pensez donc à bien vérifier votre ticket de caisse lorsque vous faites les courses et si nécessaire, à faire une réclamation à l’accueil de votre magasin afin de vous faire rembourser le trop-perçu. 

Publicité
De son côté, la DGCCRF a, déclaré que "ces irrégularités ont donné lieu à la rédaction de procès-verbaux, d'injonctions de rectifier les dysfonctionnements constatés et de rappels à la réglementation".  
Publicité