Les tarifs règlementés du gaz diminueront de 3,46% en moyenne à compter du 1er mars, a annoncé mardi la Commission de régulation de l’énergie. 

Bonne nouvelle pour les consommateurs. Les tarifs règlementés du gaz, appliqués par GDF Suez, baisseront d’en moyenne 3,46% à compter du 1er mars, a annoncé mardi la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Dans le détail, les foyers se chauffant au gaz verront la facture diminuer d’en moyenne 3,5%. Une baisse qui sera de 1,2% pour ceux qui n'utilisent le gaz que pour la cuisson et de 2,2% pour ceux qui en font un double usage cuisson et eau chaude, précise la Commission dans un communiqué.

Baisse généralisée des prix en Europe

"Cette évolution résulte de la baisse des coûts d’approvisionnement du fournisseur (…) et s’inscrit dans un contexte de baisse généralisée des prix du gaz en Europe au mois de janvier qui s’explique par un bon niveau d’approvisionnement sur les marchés, par le fort recul des prix du gaz naturel liquéfié en Asie et par la baisse des prix du pétrole", explique la CRE.

Publicité
Fin janvier, la Commission de régulation de l’énergie avait annoncé que les tarifs du gaz diminueraient d’en moyenne 1,27% (hors taxes) en février. Cette baisse devait compenser la hausse de 1,8% enregistrée en janvier dernier. Une augmentation qui s'expliquait par le doublement de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel.

A lire aussi - PowerFoule.fr, le site pour réduire ses factures de gaz et d’électricité

En vidéo sur le même thème : La guerre du gaz est déclarée !