Aujourd’hui, le four à micro-ondes fait partie de notre quotidien. Cependant, malgré des années d’utilisation, certains d’entre nous font encore des erreurs en l’utilisant. Découverte de celles à éviter.

1 – 1ère erreur : oubliez d’ouvrir ou de percer les opercules

En dehors des emballages prévus spécialement pour les cuissons au micro-ondes (sachets déjà perforés pour une cuisson vapeur notamment), dès que vous déposez un plat préparé dans le four, il est important de le percer ou d’ouvrir légèrement le couvercle. Le risque si vous ne le faites pas : l’explosion de votre emballage ! En effet, l’eau contenue dans le plat pendant la cuisson crée de la vapeur, qui augmente très rapidement la pression à l’intérieur. Le mieux reste de lire les indications que vous trouverez sur le plat avant d’enfourner. Et aussi : pour éviter les projections d’aliments sur toutes les surfaces de votre four, pensez à vous équiper d’une cloche spécial micro-ondes. Celle-ci permettra à la fois de recouvrir vos contenants, et de préserver les saveurs et les textures de vos aliments*.

* attention à certains aliments. Voir paragraphe 2.

2 – 2ème erreur : réchauffez n’importe quel aliment

Certains aliments ne supportent pas la cuisson ou le réchauffage au four à micro-ondes. C’est le cas : du pain, des tartes réalisées avec une pâte feuilletée, des pizzas (sauf si elles sont adaptées à la cuisson micro-ondes), des plats à base de friture comme les frites ou les beignets… En effet : les pâtes et les croûtes se ramollissent et le croustillant des différents ingrédients disparaît. Préférez alors le four classique. En plus : réchauffer un plat à base de glucides comme le riz, la semoule, les pâtes… a tendance à augmenter leur index glycémique, un facteur de risque reconnu aujourd’hui dans la survenue du diabète, du surpoids et des maladies cardiovasculaires. Et aussi : éviter également d’y placer vos œufs et grains de maïs (pour faire du pop corn*) au risque qu’ils explosent. Oubliez aussi la cuisson de vos fruits pour en faire de la compote**, du fromage bleu (gorgonzola, roquefort…) dont la texture après cuisson peut devenir visqueuse avec une odeur de moisi, des coquillages… Les viandes surgelées sont également difficiles à décongeler au micro-ondes.

* il existe du maïs spécial pop corn passage au micro-ondes.** La plupart des fruits ne supportent pas cette cuisson. Le raisin, tout particulièrement, peut dégager un gaz toxique suite à un passage au four micro-ondes.

3 – 3ème erreur : forcez sur la puissance du four

Il suffit d’être pressé pour pousser la puissance du four en omettant de suivre les recommandations mentionnées sur les emballages. Une mauvaise habitude : le micro-ondes cuit les aliments de l’intérieur vers l’extérieur. Un plat qui peut sembler tiède de l’extérieur en le touchant se révèle brûlant dès que vous croquez dedans. Veillez à sortir votre plat avec une manique et à le mélanger pour diffuser la chaleur avant de vous mettre à table. En plus : nombreuses sont les personnes à réchauffer leur tasse d’eau (pour la préparation d’un thé par exemple) de cette manière. L’eau, dans ce cas, ne bout pas, mais surchauffe. C’est ainsi que lorsque vous bougez la tasse, la chaleur relâchée violemment fait jaillir l’eau bouillante avec des risques de graves brûlures. Attention : selon l’Anses*, une puissance inappropriée pour le plat que vous réchauffez peut entraîner un risque de contamination de vos aliments par les matériaux et composants de son emballage**.

* Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail** C’est le cas de certains emballages en plastique qui peuvent se dégrader rapidement et souiller les ingrédients qu’ils contiennent.

4 – 4ème erreur : placez au four n’importe quel contenant

Publicité
En général, tout le monde sait que le métal n’est pas à placer dans un four à micro-ondes. Cela risquerait de faire des étincelles. Oubliez ainsi les boîtes de conserve à réchauffer, les barquettes en aluminium, mais aussi les tasses de thé en porcelaine qui contiennent du métal par leurs ornements. Et aussi : les jeunes parents préféreront réchauffer le biberon de leur bébé avec un chauffe-biberon. En effet, la forme du biberon n’étant pas adaptée pour passer au micro-ondes, cela entraîne de très grandes différences de températures au sein du même contenant. Le lait pourra être brûlant à certains endroits alors qu’à d’autres, il semblera à peine tiède. Sans oublier que le lait est un aliment fragile qui peut perdre toutes ses qualités nutritionnelles (dégradation des vitamines notamment) lorsqu’il est chauffé à de fortes températures. Pensez-y: le meilleur matériau pour réchauffer vos plats reste le pyrex.

En vidéo - Anthony Morel: Des baskets fabriqués au four à micro-ondes

Publicité
Publicité