Ségolène avait annoncé jeudi un gel des tarifs EDF, mais Manuel Valls a fait savoir ce vendredi que le prix de l'électricité enregistrera une hausse dès l'automne. Le Premier ministre a précisé quecCelle-ci devrait toutefois être inférieure à 5%.

La hausse du prix de l'électricité aura finalement bien lieu cette année. Le Premier ministre Manuel Valls l'a confirmé ce vendredi lors d'un déplacement  sur un site d'Areva en Saône-et-Loire. L'augmentation des tarifs EDF "interviendra cet automne" a-t-il indiqué. Une annonce qui contredit celle faite par Ségolène Royal ce jeudi. La ministre de l'Ecologie et de l'Energie avait en effet promis un gel des tarifs de l'électricité, indiquant que la hausse initialement prévue au 1er août était annulée.

 

Publicité
Cette augmentation devrait cependant être limitée. Selon Manuel Valls, elle "sera, compte tenu de l'évolution récente sur les marchés, d'ampleur plus faible que les 5% qui étaient initialement prévus". Le Premier ministre a également rappelé que cette mesure intervenait dans le cadre de la réforme du calcul des prix de l'électricité, et que celle-ci "doit être mise en oeuvre avant 2016". Le répis pour les ménages sera donc de courte durée et ceux-ci devront prévoir un budget électricité plus important à partir du quatrième trimestre de cette année.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité