Désormais, il faudra y réfléchir à deux fois avant d'entrer dans un magasin. Certains dirigeant ont décidé de faire payer les promeneurs qui n'achèteraient rien. Le point avec Planet.fr.

A partir de maintenant, faire du lèche vitrine ne sera plus un acte anodin. Pour pouvoir sortir d'un magasin dans lequel vous n'avez rien acheté, on pourra vous demander de débourser 4 euros.

C'est la décision qu'ont pris plusieurs managers de magasins en Australie pour mettre fin au repérage d'articles. En effet, ils ont remarqué que des clients venaient observer les prix dans les magasins pour acheter ensuite les mêmes articles moins chers sur internet. Cette pratique de plus en plus commune est appelée le "showrooming".

"Attention sortie payante"Certaines directions de boutiques ont donc pris la décision de réagir à ce fléau. D'après Dailyfinance, un magasin afficherait depuis le 1er février une pancarte sur laquelle serait écrit : "Attention sortie payante". Est-ce vraiment la bonne solution ? Cette pratique sonne comme une pression de plus à l'achat.

Si un client décide passer son après-midi à se promener dans les magasins, il peut se retrouver à avoir dépensé une somme folle sans rien avoir acheté ! Si on suit cette logique, faire les magasins serait une dépense à compter dans son budget, comme aller au cinéma ou aller diner au restaurant.

Publicité
Il a peu de risques que cette décision arrange les affaires des boutiques. Elle pourrait même inciter les consommateurs à se tourner définitivement vers les sites internet, réaction contraire à l'effet souhaité par les initiateurs de cette "taxe de sortie des magasins"'.
Publicité