Vous n'en pouvez plus des sollicitations incessantes des vendeurs de tous ordres par courrier publicitaire, mail, fax, téléphone ou SMS. Voici les armes qui vous aideront à vous en débarrasser.

En finir avec le démarchage téléphonique

Vous recevez régulièrement des appels téléphoniques de démarcheurs ? Sachez que vous pouvez vous désinscrire des fichiers commerciaux avec la liste Pacitel.

 

Comment ça marche : il s'agit d'une liste d'opposition mise en place en 2011 par plusieurs associations*. Les entreprises commerciales adhérentes doivent consulter ce fichier avant de réaliser de la prospection clients téléphonique. L'inscription sur cette liste se fait depuis le site www.pacitel.fr. Gratuite et renouvelable tous les 3 ans, vous pouvez saisir jusqu'à 6 numéros personnels.

 

Sachez-le : le dispositif ne protège pas le consommateur des appels téléphoniques des entreprises dont il est le client. Ces appels étant considérés comme de la relation client et non pas de la prospection**.

 

Et aussi : la liste rouge, qui permet d'éviter toute parution de vos coordonnées dans les annuaires, et la liste anti-prospection qui empêche l'utilisation de vos coordonnées à des fins commerciales. Les inscriptions sont gratuites et se font directement auprès de votre opérateur téléphonique.

 

Publicité
* l'association française de la relation client (AFRC), la fédération française des télécoms (FFT), la Fevad, le syndicat national de la communication directe (SNCD), la fédération de la vente directe (FVD)** Si vous ne voulez plus recevoir de sollicitations, vous devez exprimer votre opposition auprès de l'entreprise dont vous êtes client par courrier postal. 

Image : © Shutterstock

Publicité