Quartz, un site d'informations américain, a récemment créé l'indice de la bière. Celui-ci permet de mesurer le pouvoir d'achat de la majorité des pays à travers le monde.

© Quartz, "Combien d'heures de travail, payées au minimum légal, faut-il pour payer une bière ?"

Le prix d'une bière peut-il être un indicateur de la richesse d'un pays ? Partant de cette réflexion, le site américain Quartz a conçu un indice de la bière. Le but étant de savoir combien d'heures de travail, payées au minimum légal, sont requises pour se payer une pinte, soit un demi-litre.

Si en Géorgie les habitants doivent travailler plus de 15 heures avant de pouvoir s'offrir une bière, les portoricains ont seulement besoin de 12 minutes de labeur, a indiqué Quartz. D'après le classement, les Français doivent travailler davantage que les Américains, les Canadiens, les Allemands, les Espagnols ou encore les Portugais. En France, il vous faudra 36 minutes de labeur pour vous payer une pinte.

L'indice Big Mac

Publicité
A l'aide de cet indice, nous pouvons étudier le pouvoir d'achat d'un pays avec plus ou moins de précision. A l'instar de The Economist, qui propose depuis 30 ans de comparer les pouvoirs d'achat d'un pays à un autre sur le prix du Big Mac, Quartz s'est intéressé à la bière. Ce breuvage universel est fabriqué à partir des matières premières présentes dans les quatres coins de la planète. De plus, presque chaque pays possède sa propre marque et usine.

A voir sur le même thème : le boom des micro-brasseries en France