L'UFC-Que Choisir vient de publier son palmarès des banques les plus chères et les moins chères en 2014. La vôtre en fait-elle partie ? Découvrez-le avec Planet.fr.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a une nouvelle fois passé au crible les tarifs de 129 établissements bancaires afin de remettre à jour son palmarès des banques les plus chères et les moins chères. Depuis sa dernière étude en 2010, l'association a constaté une forte augmentation de certains services, et un manque continu d'information du client. Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir, a ainsi déclaré au magazine Challenges que "les banques ne jouent pas le jeu d'une information loyale des consommateurs".

Afin d'établir ce palmarès et de le comparer au précédent, l'association a retenu 10 critères tarifés par les banques et les plus utilisés par les clients : l'abonnement à internet, la carte classique à débit immédiat, la carte classique à débit différé, la carte à autorisation systématique, les retraits déplacés (dans un distributeur d'une autre banque), les virements en agence, la mise en place de prélèvement, les commissions d'intervention, l'assurance des moyens de paiement, et la tenue de compte.

Les frais de tenue de compte ont exploséL'UFC remarque que sur les 10 services étudiés, 7 ont connu une hausse depuis la dernière étude de 2010. En effet, si certains tarifs voient leur prix baisser, comme l'abonnement internet (-31,5%) et la mise en place d'un prélèvement (-34%), d'autres ont au contraire carrément bondi ! Ainsi, le retrait dans un autre distributeur que ceux de la banque a augmenté de 67,9%, et les frais annuel pour la tenue de compte a explosé avec 98,8% de hausse, voire 115,5% si l'on s'en tient aux seules banques traditionnelles (hors les banques en ligne).

Publicité
Aujourd'hui, les tarifs varient aussi selon le profil et l'utilisation de l'utilisateur, qu'il soit jeune, actif, ou senior, et peuvent aller de la gratuité à 367 euros par an. Ce sont d'ailleurs les banques en ligne qui offrent les meilleurs tarifs, voire la gratuité. Les banquiers-assureurs sont également assez bien placés.

Découvrez les palmarès établis par l'UFC-Que Choisir : 

©

©

Retrouvez toutes les données de l'enquête dans l'étude de l'UFC-Que Choisir

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité