Vous souhaitez changer de banque ? Mais voilà, cela n'est pas si simple. Revue de détails de ce que qui vous attend, de ce qu'il faut vérifier et faire pour éviter les mauvaises surprises. 

1 – Comparez les banques avant le changement

Avant de changer, trouvez votre nouvelle banque en commençant par étudier les plaquettes tarifaires (frais de virements, de tenue de compte, cotisation de carte bancaire...). Observez vos besoins et faites un bref récapitulatif de l'ensemble des frais à l'année pour chaque banque. Une fois votre décision prise, demandez l'ouverture d'un compte. 

 

Publicité
Précisez à votre nouveau conseiller que vous souhaitez disposer de l'aide à la mobilité bancaire (disponible dans les principales banques françaises, mais pas toujours proposée d'emblée). Ce dispositif est en général gratuit, mais il peut arriver qu'il soit facturé (n'hésitez pas à en négocier son coût). Il vous permet de déléguer à la nouvelle banque toutes les démarches et formalités de changement de domiciliation bancaire, ainsi que les transfert des prélèvements et virements (impôts, EDF, GDF, téléphone...). 

 

Votre tâche : à vous de communiquer les coordonnées des organismes et sociétés dont vous êtes client pour en bénéficier. 

Un conseil : pensez à vérifier que l'ensemble des transferts a été fait dans les temps (en général 5 jours ouvrés).