Une étude de l'UFC-Que Choisir révèle la difficulté rencontrée par les Français qui souhaient changer de banque. Est-on vraiment prisonnier de sa banque ? Que peut-on faire pour simplifier le chanement de compte ? Les réponses. 

 

L’UFC-Que Choisir a publié les résultats de son enquête sur le changement de banque. L’association a interrogé des personnes qui ont voulu changer de banque depuis 2010… avec plus ou moins de succès.  

40% des sondés ont en effet déclaré avoir rencontré des problèmes lors de leur changement de compte (décalages pour les virements et prélèvements, erreurs de la nouvelle banque, chèque retirés sur le mauvais compte…), 31% d’entre eux ne sont même pas allés jusqu’au bout de leur démarches, cette dernière étant jugée trop compliquée. 

Pour faciliter cette procédure, 61% des sondés sont pour un système de portabilité du numéro de compte, calqué sur celui de la téléphonie mobile, un système qui a déjà fait ses preuves en Suède. 

 

Publicité
L’UFC-Que Choisir n’a donc pas dit son dernier mot et a décidé d’agir  en saisissant la Commission européenne afin qu’elle étudie la possibilité de créer une portabilité du numéro de compte au niveau européen.L’association a également demandé au ministère de l’Economie de mettre en place un service de redirection automatique des opérations effectuée sur l’ancien compte, à l’image du transfert de courrier de La Poste.  

 

En attendant, vous pouvez consulter nos conseils pour changer de banque en toute sérénité grâce à notre article sur le sujet

Publicité