L’arrivée de la période des galettes des rois chaque année s’accompagne d’une polémique sur la présence de produits industriels vendus dans les boulangeries. Explications.  

Des produits de moins bonne qualité vendus à des prix plus élevés ? Le magazine Challenges revenait l'année dernière sur le scandale qui entoure depuis longtemps les galettes des rois vendues dans les boulangeries au mois de janvier.

Si le client pense toujours y trouver un produit artisanal, certains professionnels choisissent pourtant de mettre dans leurs vitrines des galettes industrielles. Et cela sans aucune indication pour le client. Le prix est lui aussi bien différent, avec des écarts de quelques euros pour un même produit trouvé en grande surface.

"La tromperie est pourtant manifeste puisque le consommateur n’est pas informé que la galette des rois qu’il achète a été produite industriellement et livrée congelée au commerçant. Pourtant celui-ci peut se permettre d’afficher la mention 'artisan' sur sa devanture, s’il pétrit lui-même le pain qu’il vend par ailleurs", explique le magazine.

A lire aussi : Comment bien choisir sa galette des rois ?  

Des astuces pour ne pas se faire avoir

Quelques conseils sont souvent donnés pour bien choisir sa galette, et ainsi éviter toute arnaque. Il faudra ainsi prendre en compte l’aspect de la galette et privilégier "une belle teinte caramel, un aspect régulier et lisse, sans vagues ni bosses", selon l'UFC Que Choisir.

Publicité
Autre critère à prendre en compte : le décor. Les jolis motifs, dessins ou feuilles d’arbres, témoignent de la qualité et des soins apportés par le boulanger-pâtissier. Les galettes au rayage standard en damiers sont au contraire souvent le signe d’un produit industriel.

Enfin, n’hésitez pas à demander une dégustation afin de vous rendre compte directement de la qualité et du goût de la galette.

En vidéo sur le même thème - La galette des rois : un pâtissier vous propose sa recette