Vous vous en étiez douté toute l'année, et vous aviez raison ! Le montant de votre panier au supermarché a bel et bien augmenté en 2011. En moyenne, la hausse est évaluée à 3,71% par le comparateur de prix Prixing. Planet.fr fait le point sur tout les produits dont le prix a augmenté l'année dernière.

Le site Internet Prixing, qui récolte et compare les prix de tous les supermarchés et hypermarchés de France, vient de publier une étude dans laquelle il dévoile les variations de prix sur 19 produits types entre le 15 novembre 2010 et le 15 novembre 2011, hors fruits et légumes et produits à la coupe.

Le résultat est édifiant ! Le prix du panier moyen a bien augmenté pour tout le monde, et de 3,71% en moyenne. Pour Le Parisien, Thomas France, directeur associé de Prixing, explique que "c'est en partie dû à l'augmentation du prix des matières premières. Mais il est difficile de savoir si le prix proposé au consommateur est proportionnel à cette flambée des prix du café, du blé ou du lait".

Des disparités selon les régions :L'étude révèle également qu'il existe des variations entre les régions. Certaines ont connu de très fortes hausse (5,40% en Midi-Pyrénées) et d'autres de beaucoup plus faibles (1,32% dans le Nord-Pas-de-Calais). Thomas France affirme que "c'est principalement une question d'ajustement des prix. Mais, quoi qu'il arrive, l'Ile-de-France et la Provence-Alpes-Côte d'Azur restent les régions les plus chères pour faire ses courses".

Ainsi, il en coûte en moyenne 50,84 euros en Ile-de-France, pour 47,09 euros en Champagne-Ardenne. Le phénomène serait lié à l'offre et la demande. En province, la concurrence est plus grande, donc les prix moins élevés. A Paris, par exemple, il existe une fausse concurrence : les enseignes sont nombreuses, mais appartiennent principalement à deux grands groupes, Carrefour et Casino.

- Découvrez la variation nationale moyenne des 19 produits types sélectionnés par Prixing :- Café grain, Arabica 250g : + 17,55%- Margarine tartine et cuisson 250g : + 11,67%- Pâtes alimentaires, Coquilletes : + 8,39%- Café lyophilisé spécial filtre 200g : + 6,84%- Petits pois mélange printanier 280g : + 6,18%- Thon entier au naturel albacore 140g : + 4,62%- Plat préparé bébé : + 4,23%- Cola Classic boîtes 6x33cl : + 3,38%- Thé vert sachets x25 - 33g : + 2,82%- Grains de blé soufflés au caramel : + 2,23%- Eau minérale naturelle gazeuse : + 2,03%- Lessive liquide concentrée - Flacon 1,5 L / 25 lavages : + 1,84%- Compotes pomme-fraise 4x100g : + 1,77%- Dentifrice capital gencives tube 75 ml : + 0,11%- Shampooing à l'extrait de camomille spécial cheveux blonds, 250 ml : + 0,09%- Petit beurre et tablette de chocolat au lait : - 0,30%- Stick large control déodorant : - 0,37%- Serviettes périodiques normales maxi confort x18 : - 0,50%- Liquide vaisselle concentré peaux sensibles, 500 ml : - 2,13%

Publicité
- Découvrez le classement national des régions de France métropolitaine selon l'évolution du prix moyen d'un panier :- Midi-Pyrénées : + 5,40%- Pays-de-la-Loire : + 4,21%- Limousin : + 4,19%- Ile-de-France : + 4,17%- Franche-Comté : + 4,10%- Provence-Alpes-Côte d'Azur : + 3,94%- Picardie : + 3,88%- Champagne-Ardenne : + 3,85%- Bretagne : + 3,77%- Auvergne : + 3,76%- Centre : + 3,72%- Poitou-Charente : + 3,46%- Lorraine : + 3,43%- Haute-Normandie : 3,10%- Alsace : + 3,06%- Rhône-Alpes : + 3,03%- Aquitaine : + 2,99%- Languedoc-Roussillon : + 2,93%- Basse-Normandie : + 2,78%- Bourgogne : + 2,37%- Nord-Pas-de-Calais : + 1,32%

 

Publiez votre commentaire

3 commentaires

Bé voyons, à chaque fois, on

Portrait de Valenamarre

Val

Bé voyons, à chaque fois, on nous sort le sempiternel : "c'est à cause de la hausse des matières premières" !! ... et c'est la hausse du prix des matières premières aussi qui explique les disparités régionales ??!!

Faudrait arrêter de nous prendre pour des couillons !!

Votez pour ce commentaire: 

il serait meme interressant

Portrait de cricri91170

il serait meme interressant de voir cette progression depuis le passage a l'euro!!!et l'evolution des salaires!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Publicité