Vous devez connaître l'arnaque dite du "phishing" ? Cette technique aussi appelée "hameçonnage" consiste à appâter le "poisson" en envoyant des mails au nom d'institutions connues pour soutirer de l'argent aux consommateurs en récupérant leurs coordonnées bancaires. Après les banques, l'arnaque concerne maintenant EDF. Planet.fr vous explique comment l'éviter. 

Imaginez, vous ouvrez votre boîte mail et y découvrez un courriel assez inquiétant : EDF vous écrit afin de vous informer que vous n'avez pas reglé votre dernière facture. L'instution vous enjoint également de le faire au plus vite, sans quoi elle vous coupe l'électricité. Pourtant, votre dernière facture est réglée, vous en êtes sûr(e)... 

Peut-être que cette mésaventure vous est également arrivée. Une seule option dans ce cas : vous avez été victime d'une tentative de phishing. Sur lequel figure le logo d'EDF, ressemble à s'y méprendre à un vrai courrier de l'institution. Mieux, en cliquant dessus, il mène vers une réplique éxacte du site d'EDF qui vous réclame vos identifiants. Seulement voilà, c'est une arnaque et il ne faut surtout pas y donner suite, et encore moins rensigner ses coordonnées bancaires sur le faux site. 

Que faire en cas de tentative de "phishing" ?

L'UFC que choisir met en garde contre cette fraude conseille tout simplement de contacter l'institution afin de lui demander confirmation car "jamais un professionnel ne vous demanderait des informations aussi indiscrètes par le biais d’Internet".

Publicité
Informé de cette tentative d'escroquerie, EDF conseille à ses clients de faire attention à l'adresse de l'expéditeur de ces courriels, ainsi qu'au lien de la page vers laquelle mène le mail afin de reconnaître une tentive de phising. 
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité