L’arnaque n’est pas nouvelle mais revient en force depuis quelques jours sur le réseau social. Prenez garde aux faux chèques-cadeaux proposés sur Facebook. Explications. 

Vous les voyez peut-être fleurir sur votre page Facebook depuis quelques jours. Les faux chèques-cadeaux font un retour en force sur le réseau social, promettant des bons d’achat aux sommes exceptionnelles. Mais il s’agit évidemment d’arnaques.

Des pages ressemblant aux grandes enseignes françaises proposent en effet de gagner des bons d’achat en échange de réponses fournies à une enquête commerciale.

Premier problème : ces "cadeaux" ne sont pas proposés par les vraies enseignes mais par des escrocs.

Second problème : les questions posées pour cette pseudo-enquête commerciale vous invitent à renseigner vos données personnelles, qui seront ensuite utilisées à des fins malveillantes.

Publicité

Troisième et dernier problème : vous ne pourrez évidemment jamais utiliser un tel bon d’achat, non reconnu par les enseignes victimes de l’escroquerie.

Pour éviter au maximum que les internautes soient arnaqués, l’enseigne E. Leclerc a publié une mise en garde sur son site Internet : "ne communiquez pas vos données personnelles : numéro de carte bancaire, code carte bancaire, etc" et "signalez le cas d’escroquerie présumée au service client de E. Leclerc", conseille la chaîne de magasins, reprise par le quotidien La Voix du Nord.

S’assurer qu’il ne s’agit pas d’une arnaque est assez facile : il suffit tout d’abord de se rendre sur les pages certifiées des enseignes et vérifier si de tels jeux sont proposés. Les adresses inscrites sur les publications peuvent également vous mettre la puce à l’oreille : il s'agit d'URL qui ne ressemblent pas du tout à celles des marques et magasins.

A noter qu’il est également possible de signaler les contenus douteux que vous trouvez sur la Toile sur la plateforme du gouvernement prévue pour cela : internet-signalement.gouv.fr