Entre les logos bios, les labels rouges et autres AOC... il est parfois difficile de savoir auquel se référer pour acheter ses produits. Comment se repérer ? Que signifient les différents labels et autres appellations ? Revue de détails.

1 – Le label AB

Du bio assuréCe logo est attribué par le ministère de l'Agriculture aux producteurs qui en font la demande et après certification par des organismes de contrôle.

 

Ce qu'il garantit :- les cultures sont sans pesticide et traitement chimique après récolte. Une tolérance de traces d'OGM en dessous de 0,9%, est admise en cas de contamination accidentelle.- pour les élevages, l'alimentation est sans pesticide et composée de céréales et d'aliments biologiques. Le bien-être des animaux est garanti avec un espace minimal et un accès en plein air. Les traitements vétérinaires sont limités.- tout aliment transformé est composé au minimum de 95% d'ingrédients bios et ne comporte ni colorant chimique, ni additif de synthèse... Le reste provient de produits non disponibles en bio (épices, sel marin...).

 

Publicité
Sachez-le : depuis 2009, le cahier des charges du label AB s'est aligné sur le label bio européen, un peu moins exigeant. Vous trouverez donc les deux accolés. Si vous le voyez encore seul, il s'agit d'anciens emballages ou de produits non réglementés par l'Europe (escargot, lapin...).

Publicité