Certaines actions en justice requièrent la présence d'un avocat, d'autres non. Quelles sont les procédures qui ne demandent pas la présence d'un avocat ? Et comment s'y prendre pour vous défendre seul(e) ?

1 – Dans quel cas se défendre seul(e)

Vous n'avez pas les moyens de payer les honoraires d'un avocat pour régler un litige avec un voisin, récupérer un dépôt de garantie que votre propriétaire refuse de vous restituer, ou régler un litige avec un artisan ou un commerçant ? Il est tout à fait possible dans certains cas de vous défendre seul(e).

 

L'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire :- devant le tribunal d'instance et le juge de proximité. - devant le tribunal de police pour les infractions au code de la route et le tribunal correctionnel pour les petits délits et agressions.- devant le conseil des prud’hommes pour un conflit employé-employeur.

 

Publicité
Pour préparer votre défense, vous pouvez contacter une association de consommateurs, un syndicat, une association de victimes... Des consultations gratuites d'avocats sont également organisées dans la plupart des tribunaux, des mairies et des maisons de la justice et du droit.
Publicité