Vous hésitez souvent à acheter sur Internet car vous avez peur d'y utiliser votre carte bancaire ? Savez-vous que vous pouvez effectuer des achats sans passer par elle ? Planet.fr vous dit comment faire !

En 2011, le commerce sur Internet en France a représenté environ 37,7 milliards d'euros, dépensés par près de 42 millions de consommateurs, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Un marché déjà très important, mais qui pourrait l'être encore plus si certaines personnes n'étaient pas rebutées par la peur de dévoiler leurs numéros de carte bancaire sur Internet.

C'est pourquoi les solutions permettant de régler ses achats sans carte bancaire se développent de plus en plus. Aujourd'hui, on en compte trois principales : le portefeuille virtuel, la carte bancaire virtuelle, ou le règlement par l'abonnement Internet.

Le portefeuille virtuel

Comme son nom l'indique, le portefeuille virtuel fonctionne comme un vrai portefeuille, mais sur Internet. En pratique, vous le créditez par chèque, par virement ou par carte bancaire sur un site ultra sécurisé, puis vous pouvez ensuite dépenser l'argent qui s'y trouve sans plus jamais avoir besoin de renseigner vos numéros de carte bancaire.

Ainsi, les services Paypal et Google Check out offrent cette possibilité. Vous n'entrez vos coordonnées bancaires qu'au moment de l'inscription, et que si vous le désirez. Sinon, vous pourrez créditer votre compte par d'autres moyens.

Paypal et Google Check out sont deux services totalement gratuits pour l'utilisateur acheteur, c'est le vendeur qui paie son fonctionnement.

La carte bancaire virtuelle

Les banques ont bien compris la crainte que pouvait avoir certains clients à commander sur Internet. Elles ont donc mis en place un système de carte bancaire virtuelle, permettant de régler ses achats sans divulguer les vrais numéros de sa carte bleue. Ce service a un coût différent selon les banques, renseignez-vous.

Votre banque vous délivre alors pour chaque achat des numéros virtuels et dont la validité est limitée dans le temps. Grâce à ce système, impossible pour des pirates de récupérer vos numéros réels et de se servir de votre carte à votre insu. Toutes les opérations bancaires s'afficheront de manière classique sur votre relevé de carte.

Attention cependant, n'utilisez pas ce système de paiement si le produit que vous acheter rend nécessaire la présentation de la carte qui a servi à l'achat lors de la délivrance du bien. Ainsi, par exemple, si vous achetez un billet de train sur le site de la SNCF, et que vous choisissez le retrait en borne à la gare, vous devrez insérer la carte utilisée pour le paiement afin de récupérer le billet.

Le règlement par l'abonnement Internet

Les fournisseurs d'accès à Internet se sont aussi impliqués auprès de leurs clients frileux d'effectuer des achats en ligne. Désormais, il est possible pour les clients Orange, Bouygues, Free, SFR et Alice de régler leurs achats directement sur leur facture Internet.

Lorsque vous procéderez à un achat, il vous suffira de cliquer sur "Internet Plus" (nom du programme) pour que la somme soit directement ajoutée au montant de votre abonnement mensuel. Par ailleurs, le règlement de tous ces montants sera décalé à la fin du mois.

Publicité
Mais pour éviter les mauvaises surprises à l'arrivée de la facture, la somme maximum est limitée à 60 euros par mois, et 30 euros maximum par achat. Le problème, c'est que ce système ne fonctionne pas pour tous les produits vendus sur Internet. Au fond, il permet surtout de limiter les dépenses sur les services jeux, sonneries de téléphone, logos, petites annonces, astrologie, ou informations sur les sociétés.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité