Une étude révèle que pas moins de 43% des Français sont à découvert le 15 du mois, ou même avant. Plus de détails avec Planet.fr.

Une étude du cabinet Altavia, révélée la semaine dernière par RTL, explique que chaque mois, 43% des Français sont dans le rouge dès le 15 du mois, voire avant. Le reste du mois est donc fait d'économies et de privations. 

Mais l'étude ne révèle pas que cela, elle montre aussi et surtout que les Français sont inquiets, parce qu'ils estiment que le commerce n'est plus à leur écoute et ne cherche plus à les aider. 

 

Nombreux seraient donc les Français à jongler avec les découverts, ou même les dépassements de découverts, et les agios... Tout en prenant le risque de voir des chèques sans provision être rejetés par sa banque, ou des virements refusés. S'ajoutent à tout cela les frais des commissions d'intervention à chaque fois que le banquiers examine le compte.

 

Publicité
Au final, alors que presque la moitié des Français connait des difficultés dès le milieu du mois, ce découvert ou son dépassement lui coûtent encore plus d'argent. Un cercle vicieux dont il n'est pas toujours évident de sortir.
Publicité