Après quelques années de pratique, certaines mauvaises manies s’installent dans votre conduite. Si les leçons enseignées à l’auto-école sont pour vous un lointain souvenir, un petit "rafraichissement" s’impose. 

Conduire d’une seule main, tourner le volant avec la paume de la main, rétroviseurs ou ceinture mal réglés, non-respect des distances de sécurité… Au fil du temps, on oublie souvent les bons gestes au volant. Ces vilaines habitudes peuvent d’ailleurs vous mettre en danger. Et si vous repartiez sur de bonnes bases ?

1. Utilisez les rétroviseurs à bon escient

Indispensables à la conduite, ils sont le prolongement de votre champ de vision. Ils doivent donc, une fois votre siège réglé, être ajustés à votre position. Sans cela, ils ne seront pas efficaces ! Tout comme les moniteurs le préconisent, veillez à regarder vos rétroviseurs (intérieur puis extérieur) toutes les 15 secondes. Vous aurez ainsi une visibilité optimale sur les véhicules qui vous suivent et pourrez adapter votre allure, et/ou changer de voie en toute sécurité, si besoin ait. Cela doit être un automatisme !

2. Ajustez votre ceinture

Saviez-vous que l’absence de ceinture de sécurité équivaut à une chute du 3e étage d’un immeuble en cas de collision à 50km/h ? Même si vous avez pris le réflexe de l’attacher avant de démarrer, êtes-vous sûrs de la boucler convenablement ? Pour ne plus en douter, voici comment procéder : elle doit passer sur l’épaule, et non à la base du cou ! La sangle basse doit appuyer sur les os du bassin, et non le ventre, comme on pourrait le penser, bien plus fragile en cas de choc. Pensez également à retirer tout objet placé sous la ceinture. Si celle-ci vous gêne, prenez le temps de bien la positionner avant de démarrer.

3. Placez bien vos mains sur le volant

Au fil des années, les conducteurs ont tendance à placer leurs mains en bas du volant. Très mauvaise habitude ! Car en cas d’imprévu, il vous sera impossible de réagir vite. Pour être alerte et pouvoir braquer rapidement, vos mains doivent être positionnées à 9h15 ou 10h10 sur le volant.

4.Restez à la bonne place tout en gardant vos distances

Sur une autoroute à trois voies, on a souvent tendance à rester sur celle du milieu en roulant à la vitesse maximale autorisée. Erreur ! Cela incite le conducteur vous précédent à rouler plus vite pour vous dépasser. Prenez l’habitude d’emprunter le plus possible la voie de droite. Quant aux distances de sécurité, celles-ci sont rarement respectées. Pourtant, il est nécessaire de conserver la longueur de deux bandes latérales avec la voiture vous précédant, et ce, surtout par temps de pluie ou de brouillard. Sur route, gardez en tête que l’écart doit être de 2 secondes minimum !

5. Concentrez-vous sur la route !

Publicité
Textos, appels, drague au volant, dispute avec vos passagers… Evitez toutes situations pouvant vous détourner de la conduite. Cela peut diminuer votre capacité de réaction et allonger considérablement (x4) vos temps de réflexe en cas de danger. N’oubliez pas que sur autoroute, chaque seconde compte !

En vidéo - Des voitures connectées au cerveau du conducteur

mots-clés : Conduite

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet