Vidéos à la une
Invité de BFM Politique ce dimanche soir, Jean-Louis Debré a confié à Apolline de Malherbe qu'il ne se retrouvait pas dans le monde politique d'aujourd'hui. Alors qu'il a quitté ce vendredi à minuit la présidence du Conseil constitutionnel, et retrouvé sa totale liberté de parole, l'ancien patron des Sages a confié ne pas vouloir "reprendre un engagement politique".
Publicité