Vidéos A la une
Guy Bedos était l'invité de News et Compagnie, sur BFTMV, lundi soir. L'humoriste avait été relaxé plus tôt dans la journée dans le procès pour diffamation qui l'opposait à Nadine Morano. Blessé par cette histoire et par des accusations de machisme, il voudrait tourner la page: "Je voudrais qu'on arrête d'en parler, s'il vous plaît". Mais lorsqu'on lui parle de sa candidature aux primaires du parti "Les Républicains", il répond: "Je lui dis merde! Elle est mignonne, je commence à m'attacher".
Publicité