Revue du web
Des soldats turcs le 2 septembre 2016 à Jarabulus en Syrie à la frontière avec la Turquie
Avec AFP : Une
L'armée turque a indiqué mardi avoir perdu tout contact avec deux de ses soldats en Syrie, dont l'agence de presse affiliée au groupe Etat islamique (EI), Amaq, avait revendiqué plus tôt l'enlèvement.
Publicité