Vidéos Argent/Bourse
Frédéric Encel, docteur en géopolitique et maître de conférences à Science Po Paris, était l'invité de 18h l'Heure H, du vendredi 3 juin 2016. Il est revenu sur la réunion internationale organisée par la France ce vendredi, portant sur le conflit israélo-palestinien. - 18h l'heure H, présenté par Guillaume Paul et Sophie Tusseau, sur BFM Business.
Vidéos à la une
JERUSALEM - 14 oct 2015 - Depuis mercredi, des postes de contrôle apparaissent autour de Jérusalem-Est, la partie annexée et occupée de la ville. La mesure est controversée car elle risque de renforcer le sentiment d'enfermement des Palestiniens, et d'entériner la division de Jérusalem, perspective rejetée par les Israéliens. Mais elle a été décrétée en urgence, à la suite d'un mardi noir : en une journée, trois Israéliens ont trouvé la mort dans des attentats perpétrés par des Palestiniens originaires des quartiers arabes de Jérusalem. Autre mesures instaurées : la saisie des biens des auteurs d'attaques et la révocation de leurs droits de résidence permanente, en plus de la démolition de leur habitation, une pratique déjà en vigueur. Depuis le 1er octobre, la violence ne cesse de gagner du terrain. Elle a causé une trentaine de morts côté palestinien, sept côté israélien.
Vidéos à la une
JERUSALEM - 13 sept 2015 - Violents heurts ce dimanche à Jérusalem sur l'esplanade des Mosquée. Ces images tournées par la police israélienne montrent l'assaut, tôt le matin, contre la mosquée al-Aqsa, juste après l'expulsion de la garde jordanienne, gardienne traditionnelle de ce lieu ultra-sensible. Tandis que les explosions retentissent à l'intérieur, des pierres et des chaises fusent en direction des forces de l'ordre israéliennes. Violences qui se sont poursuivies aux abords de l'esplanade : des policiers pourchassent les manifestants et plusieurs journalistes sont molestés. Bilan : 20 personnes blessées. A quelques heures des célébrations du nouvel an juif, la tension est à son comble à Jérusalem-est. Un nouvel accès de fièvre dû à l'interdiction cette semaine par Israël des "mourabitoune", un groupe de "sentinelles" musulman qui affirme défendre le troisième lieu saint de l'islam, également le site le plus sacré du judaïsme.
Vidéos à la une
RAMALLAH (Cisjordanie) - 1er août 2015 - Journée de deuil et de colère dans les Territoires palestiniens. Samedi après-midi, une foule bruyante a accompagné les funérailles de Laith Khaldi, un adolescent d'un camp proche de Ramallah, touché la veille par un tir israélien. Tout comme lui, un autre jeune garçon a trouvé la mort dans la bande de Gaza dans des affrontements avec l'armée israélienne. Affrontements provoqués par l'annonce de la mort atroce d'un bébé palestinien. Vendredi à l'aube, un petit garçon de 18 mois est mort brûlé vif dans l'incendie de sa maison. Ses parents et son grand frère sont hospitalisés dans un état très grave. L'incendie criminel a été attribué à des extrémistes juifs qui ont visé deux maisons d'un village palestinien. La fermeté affichée par le gouvernement israélien qui a parlé d'acte de terrorisme et promis de traquer les coupables n'a pas calmé les esprits. Au contraire, les représentants palestiniens ont estimé que Benjamin Nétanyahu était responsable de ce climat de haine, pointant l'impunité dont bénéficient les auteurs d'attaques anti-palestiniennes. Samedi, de nouveaux affrontements entre Palestiniens et Israéliens secouaient la Cisjordanie.
International
En plein cœur d'un conflit israélo-palestinien qui dure, l'actuel Premier ministre de l'Etat hébreu Benyamin Netanyahou est une personnalité forte, dont l’hégémonie en Israël pourrait être bouleversée lors des élections législatives. Portrait.
Vidéos à la une
BEIT HANOUN (Bande de Gaza) - 26 fév 2015 - Banksy, l'artiste britannique connu dans le monde entier pour ses pochoirs s'est rendu à Gaza pour redonner vie à des murs en ruine.Comme à son habitude, tout s'est déroulé dans une discrétion absolue. " Le dessin est ici depuis plus d'un mois. Il a été élaboré dans la nuit parce que nous l'avons découvert au petit matin. Nous n'y avons pas prêté attention parce que les rues de Gaza sont pleines d'affiches, de graffitis et de dessins " explique Jamal Abu Eittan, un habitant. Dans ses dessins, les enfants s'envolent dans les airs sur un tourniquet en forme de mirador, tandis qu'un chat semble jouer avec une boule de fils de fer. Une manière pour l'artiste de dénoncer les terribles conditions de vies des habitants depuis la guerre meurtrière et destructrice de l'été 2014 menée par Israël. Une vidéo postée sur son site internet laisse entendre que Banksy a rejoint l'enclave palestinienne via un tunnel clandestin. Le graffeur dont l'identité reste floue avait déjà tagué le mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie occupée.
Vidéos à la une
TEL-AVIV - 10 nov 2014 - Un soldat israélien a été poignardé lundi à Tel-Aviv. Des images filmées par un particulier le montre sur les lieux de l'attaque recevant les premiers secours, avant son transport à l'hôpital dans un état critique. L'agresseur, un Palestinien de 17 ans originaire de Cisjordanie, a été arrêté peu de temps après par la police israélienne. Jusqu'ici épargnée, Tel-Aviv est rattrapée par les violences qui secouent Gaza depuis l'été et plus récemment Jérusalem-Est, frappée par deux attaques meurtrières à la voiture bélier en l'espace de deux semaines.
Vidéos à la une
Après une semaine de pilonnage par Tsahal, reportage le 27 juillet à Chujaya qui s'est transformé en un amas de gravats dans lequel les habitants essaient de récupérer ce qu'ils peuvent.
Vidéos à la une
Reportage le 25 juillet à Khan Younès: "On subit l'injustice des Israéliens, des Palestiniens et des pays arabes. Je déteste tout le monde. Que Dieu nous venge!" La colère d'Hassan est immense dans le quartier de Khan Younès. Ce déplacé de Khuza'a a perdu son frère et n'a plus de maison.
Vidéos à la une
Reportage à Gaza le 29 juillet. Les combats touchent désormais le centre-ville de Gaza. Israël a demandé à ce que toutes les villes proches de la frontière soient évacuées. A cette date, 1 Palestinien sur 10 a déjà dû quitter sa maison.
Vidéos à la une
Comment fêter la fin du ramadan à Gaza? Reportage le 28 juillet auprès d'une famille qui soutient le Hamas.
Vidéos à la une
Reportage le 27 juillet à Beit Hanoun après les combats intenses. L'hôpital a été évacué dans la panique. "De quoi suis-je coupable?", s'interroge un habitant
Vidéos à la une
Des jeux, des dessins et des rires pour évacuer la tension. Des animateurs de l'ONU tentent de prendre en charge le traumatisme des enfants à Gaza. Témoins directs du bain de sang, ils risquent de développer des comportements dépressifs à l'âge adulte. Les envoyés spéciaux de BFMTV sont retournés dans une école de l'ONU accueillant des déplacés. Elle a été touchée trois fois par des tirs israéliens depuis le début du conflit.
Vidéos à la une
Comment les enfants vivent-ils la guerre à Gaza? Des animateurs les aident à libérer la parole et tentent de leur redonner le sourire. L'équipe de BFMTV a rencontré un petit garçon de 5 ans qui a dessiné la mort de son père.
Vidéos à la une
Marine Le Pen, présidente du Front national et députée européenne était l'invitée de Veronique Jacquier sur BFMTV/RMC jeudi matin. Elle s'est exprimée sur les dérives dans les manifestations liées au conflit israélo-palestinien, et a accusé en partie l'Etat de faire preuve de "laxisme" pour les émeutiers les plus violents. "Il faut rétablir l'ordre républicain dans notre pays", a-t-elle ajouté.
Vidéos à la une
Ofer Bronstein, président du Forum international pour la paix au Proche-Orient, était sur le plateau de BFM Story. Zoom sur l'évolution du conflit israélo-palestinien au Proche-Orient. Depuis le début de l'opération israélienne le 8 juillet, la ville de Gaza a été intensément bombardée par l'armée israélienne, plus précisément dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 juillet. Jusqu'à ce jour aucun accord de cessez-le-feu durable n'a pu être obtenu entre Israël et le Hamas, malgré les efforts diplomatiques internationaux.
Vidéos à la une
Mego Terzian, président de Médecins sans frontières, est revenu mardi midi sur les conditions dans lesquelles interviennent ses équipes à Gaza après une "nuit très dure". La situation "est dramatique", explique-t-il.
Vidéos à la une
Une manifestation de soutien aux palestiniens s'est déroulée, hier, dans le calme à Quimper. Bien loin des violences de ce week-end en région parisienne. À Quimper, tout s'est passé en bonne entente avec les forces de l'ordre. En France, plus de 60 manifestations de soutien au peuple palestinien ont eu lieu. Paris est la seule ville où des violences ont éclaté.
Vidéos à la une
De véritables scènes d'émeute ont eu lieu dimanche à Sarcelles lors d'une manifestation pro-palestinienne interdite. Lundi matin, c'est la consternation dans les rues de la ville. Les habitants ne comprennent pas un tel déferlement de violences.
Vidéos à la une
La ville de Chajaya, une banlieue à l'est de la ville de Gaza, a payé ce week-end sous les bombardements israéliens un lourd tribut. Nos envoyés spéciaux sur place ont pu rencontrer les populations qui ont fui leurs habitations. Les blessés et les corps sont transportés au principal hôpital de Gaza.
Vidéos à la une
Nuit d'horreur, à Gaza, dans le quartier de Chajaya. L'armée israélienne a mené, dans la nuit de samedi à dimanche, le bombardement le plus meurtrier depuis le début du conflit, dans lequel plusieurs dizaines de Palestiniens ont été tués. Dans la précipitation, les familles ont fui, en laissant absolument tout ce qu'elles avaient derrière-elles. BFMTV était sur place.
Vidéos à la une
Harold Hyman, spécialiste en géopolitique, revient ce dimanche sur le conflit Israélo-palestinien. Si l'Israël a accepté la trêve proposée par l'Égypte mardi 15 juillet, le Hamas Palestinien l'a rejeté, une semaine après le déclenchement de l'offensive israélienne "Bordure protectrice" sur la bande de Gaza, plus dévastatrice que celle de 2012 avec 194 Palestiniens tués et près de 1300 blessés.
Vidéos à la une
Les bombardements se poursuivent dans sur la bande de Gaza, et pour la première fois, une opération terrestre israélienne a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 juillet. Dans la bande de Gaza, la population est de plus en plus effrayée. Certains tentent même de quitter la zone, mais ce n'est pas possible pour tout le monde. C'est ce qu'ont pu constater Laetitia Soudy et Elsa Jirou à Rafah, le point de passage vers l'Égypte dans le sud de la bande de Gaza.
Vidéos à la une
A Gaza, les raids israéliens ont provoqué samedi la mort d'au moins 16 Palestiniens, portant le bilan à 121 morts et plus de 600 blessés, dont de nombreux civils, depuis le début de l'opération israélienne "Protective Edge" il y a cinq jours. Les habitants vivent dans la peur et la haine.
Vidéos à la une
Jean-Bernard Cadier, correspondant de BFMTV à New York, et Bertrand Badie, politologue spécialiste des relations internationales, répondent aux questions de François Gapihan sur les dernières nouvelles du conflit israélo-palestinien et sur la réunion d'urgence du Conseil de sécurité. Dans son discours, Ban Ki-moon, secrétaire générale de l'ONU, a invité Israël à faire preuve "du maximum de retenue" et a dénoncé "les pertes civiles croissantes à Gaza" sans toutefois condamner directement les deux protagonnistes.
Vidéos à la une
Alain Gresh, journaliste au Monde diplomatique et auteur de "De quoi la Palestine est-elle le nom ?", répond aux questions de François Gapihan sur l'escalade de la violence au Proche-Orient entre Israéliens et Palestiniens. L'armée israélienne a lancé l'opération "Bordure Protectrice" pour mettre un terme aux tirs de roquettes de la bande de Gaza contre Israël.
Vidéos à la une
Harold Hyman, spécialiste en géopolitique, revient ce dimanche 6 juillet sur le risque d'une troisième Intifada entre Israéliens et Palestiens. Le meurtre de trois israéliens puis celui d'un jeune Palestinien ont ravivé les tensions entre Israël et la Palestine. Plusieurs heurts ont eu lieu en Cisjordanie occupée, notamment à Qalandiya et Bethléem.
Vidéos à la une
Depuis samedi, les réactions se multiplient après le décès de l’ex-premier ministre israélien Ariel Sharon, au terme de 8 ans de coma. Si les dirigeants palestiniens se souviennent de lui...
Vidéos à la une
A Rafah, le Jihad islamique propose pour l'été des camps de vacances d'une nature un peu particulière. Maniement des armes, techniques de combat... Pendant deux semaines, des jeunes Palestiens âgés de 6 à 16 ans suivent un véritable entraînement militaire. L'organismation islamiste espère ainsi...
Publicité