Vidéos A la une
Comme chaque année, l'ambiance festive du concours de l'Eurovision a entièrement contaminé l'immense salle de presse réservée aux 1800 journalistes accrédités pour couvrir l'événement. Parmi eux, l'envoyée spéciale d'Euronews, Andrea Hajaos, raconte que l'atmosphère était 'comme au milieu des fans.' Deux cent millions de téléspectateurs et 16 mille fans qui avaient fait le déplacement à Vienne pour assister au concert. Avec inévitablement quelques déceptions à l'issue du concours. 'C'était sûr, on voulait l'Italie, mais malheureusement, c'est encore la Suède' dit un Norvégien. 'C'est très triste pour l'Allemagne qui a zéro point, comme l'Autriche' regrette un Allemand. 'La Finlande n'était pas là, mais comme nous sommes Finlandais, il fallait que ce soit la Suède !' se réjouit un autre fan en quittant le concert et qui se prépare, peut être, à aller à Stockholm, l'année prochaine, pour assister à la 61e édition du concours de l'Eurovision.
Vidéos A la une
Pour la sixième fois de son histoire, c'est la Suède qui remporte le concours de l'Eurovision, cette année grâce à Mans Zelmerlöw. Le chanteur a 28 ans, il est déjà très connu en Suède et il a largement devancé chanteuse russe Polina Gagarina qui arrive en deuxième place. La chanson de Mans Zelmerlöw s'appelle Heroes... Le trio italien Il Volo finit troisième avec Il Grande Amor alors que la chanteuse française Lisa Angell termine à la 25è place.
Publicité