Actualités
Une directive européenne qui s’appliquera en France le 1er janvier 2016 prévoit que certains comptes pourront servir à renflouer les banques en faillite. Explications.  
Actualités
Après le Crédit mutuel ou encore la Banque postale, c'est au tour de la BNP Paribas et de la Société générale de facturer la tenue de compte aux clients. Une initiative qui ne doit rien au hasard.
Publicité